• BLOG

    BLOG

    #mysaintraphael

Anthéor, le balcon de la Corniche d'Or

Au pied du Massif de l’Estérel, un petit hameau, blotti autour de son viaduc, bénéficie d’un cadre de vie inégalé. Les villas s’égrènent le long des criques et calanques de roches rouges. L’azur de la mer vient sublimer le vert des pins maritimes. C’est ici que commence la Corniche d’Or et ses paysages protégés. Bienvenue à Anthéor !

Une naissance pleine de charme

Anthéor prend son essor dans les années 1880, quand des artistes, peintres et musiciens s’intéressent à la beauté des lieux et s’y installent. Le quartier est alors très calme, relié uniquement par la piste qui longe la mer. Ses habitants construisent de splendides demeures accrochées aux falaises de roches rouges.

Il faut une voiture (ou un vélo) pour y accéder...car bien que la ligne de chemin de fer existe déjà, la gare d’Anthéor n’est inaugurée qu’en 1932.
Les artistes qui fréquentent Anthéor font les louanges de son climat, ses paysages, ses odeurs marines et des parties de pêches fructueuses dans ces eaux abondamment peuplées.


©Louis Valtat – Le rocher dans la mer

Peu à peu, le quartier se développe et devient un lieu prisé des hivernants puis des vacanciers de toutes les saisons…. Randonnées dans le massif de l’Estérel, floraison des mimosas en Février, premières baignades et joies de l’été, panoramas à couper le souffle, Anthéor offre une variété de sensations qui fait le bonheur de chaque visiteur…

TOP 5 DES EXPÉRIENCES À VIVRE À ANTHEOR

  • 1 Se baigner dans les eaux turquoises au pied du Viaduc
  • 2 Faire l’ascension au sommet du Cap Roux pour sa vue à 360°
  • 3 Atteindre la “piscine” de l’île des Vieilles en kayak
  • 4 Admirer le lever de soleil depuis la Pointe du Petit Caneiret
  • 5 Faire un pique nique dans la Calanque des Anglais

©Nico Gomez

Le Débarquement de Provence à Anthéor

Le 15 Août 1944, 350 000 soldats alliés dont plus de 260 000 français débarquent sur le littoral varois, pour prendre en tenaille les allemands entre 2 fronts : Normandie et Provence. Anthéor et son viaduc font partie des objectifs prioritaires, tout comme la plage du Dramont et la Calanque des Deux-Frères à Théoule-sur-Mer.

Déjà, entre Septembre 43 et Août 44, le viaduc avait été une cible stratégique : Il fallait interrompre le ravitaillement des troupes ennemies en Italie en rendant inutilisable la voie ferrée reliant Marseille à Vintimille. Plus de 10 bombardements aériens alliés ont visé l’édifice, sans toutefois jamais l’endommager sérieusement.

La destruction du viaduc reste donc l’un des objectifs des troupes américaines, d’autant qu’il faut aussi interdire l’envoi de renforts depuis les Alpes Maritimes. La plage d’Anthéor (Camel Blue Beach), en dépit de sa taille minuscule, est ainsi la plage la plus à l’Est de toute l’opération Anvil Dragoon, pour verrouiller la zone de débarquement.

Au matin du 15 Août 1944, l’attaque est précédée d’un bombardement aérien et naval massif de la plage, du viaduc et des alentours : près de 1000 projectiles lourds sont largués par 4 vagues de bombardiers et tirés du destroyer USS BROOKLYN. Enfin les tirs de 2000 roquettes criblent la plage et ses abords.

L’un des objectifs est immédiatement atteint avec la destruction du viaduc rendu inutilisable par l’écroulement des 2 piliers est.

Puis la plage reçoit les 850 hommes du 1er Bataillon du 141ème Régiment de la 36ème Division d’Infanterie Américaine dite « Texas », lancés à la conquête des positions allemandes.

Les barges s’y succèdent par groupes de 5, en cinq vagues successives.

La calanque est libérée vers 10 heures. Des pertes sont à déplorer (soldats américains et allemands, marins américains, tués ou blessés).

Une plaque commémorative posée sur le viaduc, devant la plage, honore aujourd’hui ce fait d’armes. Une commémoration s’y déroule chaque année au 15 août.

Un adolescent à Anthéor dans les années 50 et 60

Rencontre avec Alain Dubreuil

Je me souviens de ces jeux d’enfants dans le maquis, sur la colline et dans les ruines des villas détruites par la guerre. Nous courions dans la nature, jouant aux indiens et aux cowboys, et nous cachant dans les blockhaus et les trous laissés par les bombes. Et pris d’une soudaine envie, nous redescendions pour nous jeter à l’eau et faire les sauvageons sur les rochers.C’était, plus tard, le temps des premiers flirts entre vacanciers de toute l’Europe,des pistes de danse en ciment où nous usions la plante de nos pieds, des parties de pêche endiablées et des baignades improvisées sur la plage, au clair de lune.

Ces souvenirs d’enfance m’ont marqué à vie, et font qu’aujourd’hui, Anthéor est mon village de coeur. C’est pour cela que je souhaite lui rendre ce qu’il m’a apporté et que je consacre une part substantielle de mon temps à faire connaître ce lieu d’exception trop souvent oublié.

Alain Dubreuil raconte Anthéor, au sein de son association ”Anthéor Hier et Aujourd’hui” et du site https://antheor.fr, lors de conférences, et dans le livre qu’il publiera à l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement à Anthéor, “Mémoires du Viaduc d’Anthéor”.

L’HISTOIRE SECRÈTE DE L’ÎLE DES VIEILLES

Vers 1960, un projet un peu fou voit le jour : un club de nuit avec restaurant sur l’île des Vieilles.
Le Grand Hôtel d’Anthéor propose à sa clientèle en vacances de vivre une expérience inédite : profiter des joies de la nuit sur l’îlot en face. Une navette est mise en place pour faire la traversée entre la crique et l'île. La bien nommée, Île de la Nue prend peu à peu quelques libertés, le lieu insolite devient l’objet de tous les fantasmes.

Deux hivers de tempêtes ont raison des paillottes et l'entreprise s'arrête là. Aujourd'hui l'île est débarrassée des constructions légères en cannisses et plâtre et a été rendue à la nature.


©Les p'tits carnets de SoF

Entre criques et montagne, Anthéor est un écrin naturel.

Le Massif de l’Estérel et ses rivages sont classés depuis 1996 et bénéficient de diverses protections, preuve s’il en faut de la beauté et de la richesse de ce territoire :

  • Cantonnement de Pêche du Cap Roux, qui interdit toute forme de pêche
  • Charte Natura 2000, pour la protection des espèces végétales (barbe de Jupiter ou l’herbier de Posidonie…) et animales (tortue d’Hermann, chauves souris, mérous…)
  • Sanctuaire Pelagos, protégeant les mammifères marins (dauphins, rorquals…)


©Mathieu Fichez

Ici, le contraste des couleurs est puissant. Le rouge de la rhyolite se couvre du manteau vert de la végétation méditerranéenne, pour plonger dans les flots bleus azur. Anthéor offre un panel d’activités pour tous les âges, tant dans l’Estérel que sur le littoral.

Les activités nature

C’est le paradis des amoureux de la nature. De la balade du dimanche aux parois verticales propices à l’escalade, de la randonnée à la sortie en minibus, ou encore l’équitation ou le VTT, chaque sortie est l’occasion de découvrir un panorama exceptionnel

Activités nature

Les activités aquatiques

Côté mer, les criques se savourent aussi en kayak, qu’en bateau ou en paddle. Sur ou sous l’eau, les couleurs éblouissent les snorkeleurs qui explorent les eaux azur de la côte. Plus en profondeur, les rencontres sont spectaculaires pour les plongeurs...

Activités aquatiques

Du haut du Cap Roux, depuis la table d’orientation, on admire à 360° toute l’étendue de la beauté de cet oasis de nature qui nous surprend à chaque instant de la journée.

Anthéor, avec son histoire, ses couleurs, et ses paysages uniques fait rêver les vacanciers de passage comme les autochtones. À chacun d’y créer ses propres souvenirs.

icietlabas.fr ©Jeff van Straelen

Commentaires   

# L'histoire d'Anthéor !edouardo 01-04-2019 15:15
:-| Un très bel article de blog documenté et complet !!!
Répondre | Répondre en citant | Citer
# BeauTintin 17-04-2019 08:19
Quel beau voyage vous nous offrez à travers les lieux, les époques et les personnages...
Merci :oops:
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Accelérer la mise en valeurSylvain PERRET 17-04-2019 08:30
Superbe Endroit !
On regrette juste que sa mise valeur et protection n'aille pas au bout. Il y a pourtant plein de magnifiques projets à mettre en place :
* extension de la réserve marine du Cap Roux jusqu'au Dramont, (incluant l'ile des vieilles),
* retour de la faune sauvage terrestre par l'interdiction de la chasse sur la totalité du massif,
* instauration d'une journée de liberté/sécurité par mois + tous les dimanches et jours fériés d'été, avec la route de la Corniche d'Or entièrement réservée aux véhicules non-motorisés entre Anthéor et Le Trayas,
* etc, etc !
On pourrait aménager cet endroit à peu de frais et le rendre exemplaire, désirable pour la planète entière !
Alors mairie de St Raphaël et sa communauté de communes, chiche, on le fait ce méga buzz sur cette perle qu'est Anthéor ???
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Bel article !Dubreuil Alain 17-04-2019 16:52
L'article rend bien. Bravo à toute l'équipe !
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

OFFICE DE TOURISME

99 Quai Albert 1er
83700 Saint-Raphaël
  • +33(0)4 94 19 52 52
  • information@saint-raphael.com

    ESTEREL CÔTE D'AZUR

    Réserver en direct votre hébergement, séjour, loisir, week-end thématique...

    + info